Parution et rencontre : J. Michalon, Panser avec les animaux, MINES, 10 déc. 2014

Michalon.indd

À l’occasion de la parution de l’ouvrage
Panser avec les animaux
Le Centre de sociologie et les Presses des Mines ont le plaisir de vous inviter à une rencontre avec l’auteur
Jérôme Michalon
le mercredi 10 décembre à 17 heures
à MINES ParisTech, 60 boulevard Saint-Michel 75006 Paris
en présence également de Vinciane Despret et Didier Vernay.

Merci de signaler votre présence à silvia.dekorsy@mines-paristech.fr

Que peut bien faire un chien dans une chambre d’hôpital ? Pourquoi fait-on monter un enfant handicapé à cheval ? Qu’est-ce que la thérapie assistée par l’animal ? Depuis plusieurs années, certains espaces de soin se peuplent d’animaux, qui y sont mobilisés comme supports affectifs, instruments de prise en charge ou d’accompagnement, médiateurs…
Le développement de ces formes de soin éclaire les évolutions récentes des rapports entre humains et animaux dans les sociétés occidentales. Dans ces pratiques, l’animal est en effet considéré comme une personne et, à ce titre, il fait l’objet d’une grande bienveillance. Le soin avec animal témoigne ainsi des nouvelles modalités relationnelles que beaucoup souhaitent aujourd’hui partager avec certains animaux. En se mettant au service d’un projet humaniste (améliorer la santé humaine), le soin par le contact animalier rend ces types de relations socialement légitimes. Pourtant, il n’est pas simple de revaloriser ainsi l’attachement aux animaux.
Convoquant les apports de la sociologie pragmatique et de l’anthropologie symétrique, ce livre propose une exploration des univers sociaux qui gravitent autour de ces activités. Il montre comment s’est construite une connaissance scientifique sur les interactions avec l’animal à but thérapeutique ; il décrit les réseaux d’acteurs (vétérinaires, militants, industriels de l’alimentation pour animaux de compagnie, journalistes, médecins, infirmières, etc.) qui ont fait émerger ces savoirs et ces pratiques ; il raconte les séances de soin et les pratiques in situ, par une approche ethnographique. Au terme de ce parcours, on pourra mesurer l’énergie qu’il faut déployer pour faire évoluer les rôles traditionnellement attribués aux animaux.
À la croisée de la sociologie des sciences, de la sociologie de la santé, des professions, et des théories du care, l’auteur met en oeuvre une sociologie non réductionniste des relations humains/animaux.

Jérôme Michalon est sociologue, son travail s’inscrit dans le cadre d’une sociologie des relations humains/animaux. Il s’attache à comprendre comment se construit un nouveau régime de compagnonnage anthropozoologique. Il cherche également à tirer les conséquences pratiques du développement de la bienveillance envers les animaux, et de leur personnification. Son intérêt porte enfin sur la place de l’animal, et du vivant non humain, dans la discipline sociologique – particulièrement en France.


Anne Simon

Responsable du programme "Animots"

More Posts

Vous aimerez aussi...