Biolographes, Création littéraire et savoirs du vivant au XIXe siècle | Paris | 25-27 janv. 2017

“Biolographes, Création littéraire et savoirs du vivant au XIXe siècle »

Du 25 au 27 janvier 2017, grand amphithéâtre de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris, 190 avenue de France, 75013 Paris.

Programme soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft. Coordination : Thomas Klinkert (Université de Zurich) et Gisèle Séginger (Université Paris-Est Marne-la-Vallée et Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris).

 

 

Programme :

Mercredi 25 janvier 2017

 

Accueil – 13 h 30 ; Ouverture – 14 h

  • Gisèle Séginger et Thomas Klinkert

14 h 30 – 16 h 30 Traductions et transmissions

Présidence de séance : Laurence Talairach-Vielmas (Université Toulouse-Jean Jaurès)

  • Sophie Laniel-Musitelli (Université Lille III et IUF) : « La poésie scientifique d’Erasmus Darwin : écriture, traduction, transmission »
  • Michel Prum (Université Paris-Diderot) : « Traductrice et traducteurs français de Charles Darwin au XIXe siècle : un chemin difficile, de la Suisse à la France. »
  • Pascal Duris (Université de Bordeaux) : « Flourens lecteur de Darwin (ou de Clémence Royer ?) »

17 h – 19 h Médiations et réseaux

Présidence de séance : Claude Blanckaert (Centre Koyré/CNRS)

  • Muriel Louâpre (Université Paris-Descartes) : « Le médiateur inconnu dans l’inspiration scientifique des prosateurs du XIXe siècle »
  • Nolwenn Pamart (Université Paris-Sorbonne) : « Struggle for joy!, les sciences biologiques dans l’œuvre de Jean de Tinan »
  • Marion Thomas (Université de Strasbourg) : « Robin, Littré et Pouchet : débats sur la cellule et la continuité du vivant »

 

Jeudi 26 janvier

 

accueil – 8 h 30

9 h – 12 h 30 De la notion à la fiction

Présidence de séance : Hugues Marchal (Université de Bâle)

  • Nicolas Wanlin (École Polytechnique) : « Résurgence des monstres »
  • Bénédicte Percheron (FMSH) : « Hasard et évolution dans la littérature française du 19e siècle »
  • Henning Hufnagel (Université de Zurich) : « L’incendie au jardin d’acclimatation poétique. Le théorème de la lutte pour la vie et la poésie parnassienne »
  • Olav Krämer (Université de Fribourg): « The notion of struggle for life in the work of Anatole France »

14 h 30 – 18 h Exposition et réécriture des savoirs

Présidence de séance : Michel Pierssens (Université de Montréal)

  • Mary Orr (Université de St Andrews) : « Mémoires scientifiques ou pacte biographique ? Le cas des Mémoires du baron Cuvier (1833) de Mistress Lee, ou la réécriture des savoirs »
  • Norioki Sugaya (Université Rikkyo) : « Mise en scène d’une pensée de la vie. Le cas des romans de Flaubert »
  • Florence Vatan (Université Wisconsin – Madison) : « Des singes et des hommes. Le cas Flaubert »
  • Karin Westerwelle (Université de Münster) : « Charles Baudelaire, Mademoiselle Bistouri. La poésie à l’ère scientifique entre biologie, physiologie nerveuse et médecine »

18 h 15 – 19 h Construire, analyser, cartographier

  • Philippe Gambette (UPEM) et Nadège Lechevrel (FMSH) : « Collecte, archivage, et explorations numériques : le Corpus BIOLOGRAPHES version 1.0 »

 

Vendredi 27 janvier

accueil – 8 h 30

9 h – 12 h 30 Philosophies et fictions du vivant

Présidence de séance : Rudolph Behrens (Université de Bochum)

  • Barbara Ventarola (Freie Universität Berlin) : « Leibniz biologiste et anthropologue : sa présence dans les discours scientifiques et littéraires du XIXe siècle »
  • Bertrand Marquer (université de Strasbourg et IUF) : « Cette grande opération de la vie : la digestion »
  • Marta Sukiennicka (Université Adam Mickiewicz) : « Les imaginaires de la fin de l’homme : Bonnet, Grainville et Nodier »
  • Miroslaw Loba (Université Adam Mickiewicz) : « Balzac et la pensée vitaliste »

14 h 30 – 17 h 30 Confrontations idéologiques

Présidence de séance : Laurence Dahan-Gaida (université de Franche-Comté)

  • Claude Retat (CNRS) : « Poésie-biologie-musique-révolution. Louise Michel, une harmonie fin de siècle »
  • Pauline Moret-Jankus (Université Friedrich-Schiller d’Iéna) : « Retour sur Jules Soury, un passeur polémique »
  • Fanny Robles (Université d’Aix-Marseille) : « L’entraide comme principe biologique, politique et fictionnel : la pensée de Kropotkine dans les romans de J.-H. Rosny aîné »

 


Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts

Vous aimerez aussi...