C. Cazajous | Mort et régénération animales chez Rick Bass | U. de Perpignan | 24 fév. 2017

Rick Bass

Atelier de recherche transversal « Ecocritique et écopoétique ». Séance du vendredi 24 février 17h, Salle du VECT, RDC Bât Y, Université de Perpignan.

 

Claire Cazajous : « Mort et régénération animales dans les nouvelles de Rick Bass »

 

Dans cette présentation, on s’intéressera à la dimension militante des nouvelles de l’auteur écologiste nord-américain Rick Bass. Au-delà du rôle de témoignage que joue la fiction lorsqu’elle tente de mettre des mots sur la souffrance indicible des animaux, Bass rappelle que la littérature permet de fournir un modèle de régénération nécessaire aux hommes. L’étude de descriptions d’animaux morts dans les nouvelles de Bass sera l’occasion de montrer la manière dont l’écriture tente de décrire un objet menacé de disparaître. Or, les squelettes et les corps d’animaux en état de décomposition ne sont pas uniquement des métonymies visant à manifester la violence que les hommes infligent à la nature. À travers des descriptions de corps d’animaux morts qui mettent en jeu des stratégies descriptives variées, Bass tente d’ajuster son écriture de manière éthique et poétique aux transformations du non-humain. De même que les corps que Bass décrit nourrissent d’autres espèces lorsqu’ils se décomposent, de même l’écriture s’enrichit et se renouvelle au contact des animaux. En s’appuyant sur la substance du texte, Bass révèle la vitalité essentielle de la nature et de la fiction.
Claire Cazajous est doctorante au sein de l’équipe de recherches Cultures Anglo-Saxonnes (E.A. 801) à l’Université Toulouse 2–Jean Jaurès.

Affiche_24-02-17_C-Cazajous


Anne Simon

Responsable du programme « Animots »

More Posts

Vous aimerez aussi...