Claire Colard

 

Contact : claire.colard@ntymail.com

 

Sujet de Master 2 : « Au pays des vivants. Marie Darrieussecq, Marie-Hélène Lafon, Jean-Christophe Bailly. »

Le pays, au sens presque désuet d’une unité territoriale dont on fait l’expérience et qui est difficilement délimitée par des frontières, subsiste chez quelques écrivains contemporains. Alors qu’on pourrait l’envisager comme un lieu d’enracinement, il fonctionne en fait comme un point de départ : origine de l’écriture qui questionne l’oikos, il est inlassablement quitté. Le pays autorise la question de l’habiter, la rend légitime et inévitable, mais, pour comprendre cela, il faut le quitter. C’est donc dans la perte des repères, dans l’arpentage et la défamiliarisation que présente Jean-Christophe Bailly – et qui se rapproche d’une appropriation animale du territoire – que s’exprime au mieux le rapport à l’oikos.

 

Cursus :

2017 : Obtention de l’Agrégation de Lettres modernes

2016 : Participation au Séminaire d’élèves à l’ENS-Ulm : « Habiter » avec Zoé Courtois (janvier-mai)

2014-2016 : Master Théorie de la Littérature (ENS-EHESS-Paris IV) sous la direction d’Anne Simon

2013-2014 : Licence 3 Lettres Modernes et Licence 3 LLCE Anglais, Paris IV, mention Bien

2011-2013 : Classe préparatoire littéraire B/L (Lettres et Sciences Sociales) au lycée Lakanal

2011 : Baccalauréat général série scientifique, option européenne histoire anglais, Félicitations du jury

Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts