Puissance du végétal et cinéma animiste | T. Castro, P. Pitrou, M. Rebecchi dir. | Les Presses du réel | sept. 2020

Puissance du végétal et cinéma animiste – La vitalité révélée par la technique, Teresa Castro, Perig Pitrou, Marie Rebecchi dir., Paris, Les Presses du réel, septembre 2020

Une étude transdisciplinaire de la représentation des végétaux et de leurs pouvoirs pour penser la question de l’animation, du cinéma, de la photographie et plus largement, celle de l’image, à l’ère de l’Anthropocène et dans le contexte du « tournant végétal » à l’œuvre dans le domaine des sciences humaines aussi bien que de l’art contemporain.

Même si les végétaux ont longtemps été considérés comme des êtres moins vivants que les animaux, leur capacité à produire des formes complexes et des couleurs variées en fait des objets privilégiés d’admiration et d’expérimentation. De nombreuses sociétés mettent d’ailleurs en scène, souvent dans des contextes rituels, des processus vitaux tels que la croissance et la floraison des plantes ou la longévité des arbres. Dans le prolongement de ce désir d’exposer des qualités visuelles et morphologiques, la photographie et le cinéma, par les effets de magnification et d’accélération qu’ils rendent possibles, aident les humains à mieux voir, concevoir et imaginer la vitalité à l’œuvre dans le monde végétal.
Fruit d’un dialogue pluridisciplinaire engagé entre des anthropologues, des philosophes et des spécialistes en études visuelles et cinématographiques, cet ouvrage explore la capacité des images à découvrir l’animation qui parcourt les végétaux et à faire apparaître de nouvelles formes d’animisme dans les sociétés modernes.

Teresa Castro est maîtresse de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

Perig Pitrou, directeur de recherche au CNRS, est membre du Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France où il dirige l’équipe « Anthropologie de la vie ».

Marie Rebecchi est docteur en esthétique, spécialiste du cinéma d’avant-garde. Elle enseigne à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et à l’université de Lille 3.

Textes de Roberta Agnese, Teresa Castro, Emanuele Coccia, Ludovic Coupaye, Philippe Dubois, Luce Lebart, Émilie Letouzey, Natasha Myers, Perig Pitrou, Marie RebecchiElena Vogman, Matthew Vollgraff.

Paru en septembre 2020, Les Presses du réel, édition française15 x 21 cm (broché) 312 pages (ill. coul. et n&b)

https://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=7775



Citer ce billet
vincentlecomte (2020, 18 septembre). Puissance du végétal et cinéma animiste | T. Castro, P. Pitrou, M. Rebecchi dir. | Les Presses du réel | sept. 2020. Animots. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b6t9

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search