“Ecrire le sensible, une écologie” | Emanuele Coccia, Jacques Tassin et Gilles Clément | Maison de la poésie | 20 janvier 2021

Emanuele Coccia invite Jacques Tassin & Gilles Clément, en direct, le mercredi 20 janvier 2021 à 19h00.

Dans son dernier livre Emanuele Coccia décrivait le système de métamorphose perpétuelle dans lequel l’être humain s’inscrit. Dans la lignée de cette réflexion, et sous l’égide du beau titre de Jacques Tassin, Écologie du sensible, Emanuele Coccia invite des écrivains, penseurs, scientifiques, poètes, artistes qui ont fait de l’écriture un moyen de faire éclore des paysages du possible. Le pari de ces rencontres est que la nouvelle écologie devra partir d’une nouvelle manière d’écrire et de décrire le monde. 

Suivez en direct l’événement sur la page Facebook ou la chaîne Youtube de la Maison de la Poésie.

À lire – Emanuele Coccia, Métamorphoses, Rivages, 2020. Gilles Clément, L’Effaceuréd. Sens & Tonka, 2020.

 



Citer ce billet
Flora Souchard (2021, 18 janvier). “Ecrire le sensible, une écologie” | Emanuele Coccia, Jacques Tassin et Gilles Clément | Maison de la poésie | 20 janvier 2021. Animots. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b6ur

Flora Souchard

ENS de Lyon/EHESS. Docteure en littérature française. Dynamique animale en poésie moderne et contemporaine.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search