La part animale | 21e journées cinématographiques | 10-30 mars 2021 | en ligne

Cette 21e édition des Journées cinématographiques est articulée autour du thème La Part animale. Dans un contexte écologique brûlant, la coexistence entre les différentes espèces est une problématique toujours plus d’actualité. Que nous dit le cinéma de nos rapports avec ces animaux, sauvages ou domestiqués ? Quel regard portons-nous sur eux et dans quelles conditions capturons-nous leur image ? Si La Part animale permet d’interroger via le cinéma l’espace qui revient aux animaux, c’est aussi l’occasion d’explorer chez l’Homme ce qui le relie aux animaux, ou «l’animalité».

Traditionnellement les Journées cinématographiques se déroulaient la première semaine de février. En raison de la situation sanitaire, la manifestation est décalée du 10 au 30 mars 2021. Le festival les Journées cinématographiques circulent depuis 2020 dans quatre salles afin de proposer une programmation collégiale et faire circuler les publics sur un territoire riche de ses diversités : L’Ecran de Saint-Denis, Le Studio d’Aubervilliers, l’Étoile de La Courneuve et l’Espace 1789 de Saint-Ouen-Sur-Seine.

  • Du mercredi 10 au samedi 20 mars, deux rendez-vous quotidiens via la plateforme Festival Scope, gratuitement sur inscription.
    Vingt films inédits, rares ou en avant-première pour faire vivre la thématique de cette édition et explorer ce qui relie l’humain aux animaux, ou à l’animalité, à travers des rencontres avec les cinéastes et les penseurs invités

  • Du 10 au 30 mars
    Une offre VOD éditorialisée aux couleurs de notre thématique, publique et à un tarif préférentiel, en partenariat avec Universciné – plateforme VOD dédiée au cinéma indépendant

  • des conférences & rencontres filmées et diffusées en ligne

  • des événements à suivre avec les partenaires de l’événement : La Cinémathèque française, le Théâtre Gérard Philipe (Centre Dramatique National) et la librairie Folies d’Encre (Saint Denis).

Les classiques à (re)découvrir sur Universciné du 10 au 30 mars :

  • Le Cirque de Charlie Chaplin (1928)
  • Docteur Jekyll et Mister Hyde de Rouben Mamoulian (1931)
  • Au Hasard Balthazar de Robert Bresson (1966)
  • Koko, le gorille qui parle, documentaire de Barbet Schroeder (1978)
  • Hurlements (The Howling) de Joe Dante (1981)
  • Max mon amour de Nagisa Ōshima (1986)
  • Zoo, documentaire de Frederick Wiseman (1993)
  • Il dono de Michelangelo Frammartino (2003)
  • Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) de Apichatpong Weerasethakul (2010)
  • La Dernière Piste (2010) de Kelly Reichardt
  • Leviathan, documentaire de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel (2012)
  • Blackfish, documentaire de Gabriela Cowperthwaite (2013)
  • Va Toto ! de Pierre Creton (2016) 
  • Old Joy de Kelly Reichardt (2016)

Le programme à suivre via la plateforme Festival Scope, gratuitement sur inscription, du mercredi 10 au samedi 20 mars (sous réserve de modification) :

Avant-première

  • Louloute (2020) de Hubert Viel [le 10/04 à 20h]
    Suivie d’une rencontre avec le réalisateur et l’actrice Alice Henri. 
  • (D’autres avant-premières sont en attente de confirmation).

Trois focus

  • Rencontre avec le cinéaste italien Michelangelo Frammartino à la suite de son film Le Quattro Volte (2010) 
    À (re)découvrir sur Universciné du 10 au 30 mars : Il dono (2003).

  • Le documentariste suédois Arne Sucksdorff (1917-2001) en deux séances présentées par le critique de cinéma Pierre Eugène des Cahiers du Cinéma : La Grande aventure (1953)
    Un monde divisé
    , court-métrage (1946) suivi de Le Garçon dans l’arbre (1961)

  • La cinéaste Kelly Reichardt avec le film Wendy & Lucy (2008), 
    À (re) découvrir sur Universciné du 10 au 30 mars : La Dernière Piste (2010) et Old Joy (2016)

Films inédits et rares- Rencontres avec les cinéastes

  • Spoor (2017) film inédit de Agnieszka Holland. Rencontre avec la cinéaste animée par Jackie Buet, directrice du Festival International de Films de Femmes, Créteil.
  • Scales (2019) film de la réalisatrice saoudienne Shahad Ameen qui a remporté le Tanit de bronze des longs-métrages de fiction aux dernières Journées cinématographiques de Carthage, rencontre en partenariat avec le Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient ;
  • Kala Azar (2020), premier long métrage de la plasticienne grecque Janis Rafa, primé au dernier festival de Rotterdam. Rencontre animée par le réalisateur et enseignant de cinéma Stratis Vouyoucas.
  • L’Hiver et le 15 août (2018) documentaire de Jean-Baptiste Perret
  • Bonjour le Monde ! (2020) de Anne–Lise Koehler et Eric Serre 
  • Animal Pensivité (2017) documentaire de Christine Baudillon, suivi d’une rencontre avec la cinéaste et l’écrivain, poète et dramaturge Jean-Christophe Bailly (Le dépaysement, Le parti pris des animaux, etc.)
  • Cemetery (2019) de Carlos Casas
  • Gorge Cœur Ventre (2016) de Maud Alpi suivi d’une rencontre avec la cinéaste et l’écrivain et critique de cinéma Camille Brunel
  • Becoming Animal (2018), de Emma Davie & Peter Mettler suivi d’une rencontre avec Peter Mettler
  • Ani-maux (2018) et Les Assoiffés (2014) de Sylvère Petit. Rencontre avec le cinéaste animée par Vincent Deville, Maître de conférences en histoire et esthétique du cinéma.

Rencontres avec des intervenants

  • Le Territoire des autres (1970) documentaire de François Bel, Michel Fano, Jacqueline Lecompte et Gérard Vienne
  • Long Week-end (1978) de Colin Eggleston, présenté par Vincent Malausa, journaliste aux Cahiers du Cinéma [14/04 – 20h]
  • Carte blanche au Collectif Jeune Cinéma sur le thème de « La Part Animale » [17/04 – 20h]
  • Oumigmag, ou l’objectif documentaire (1993) et Cornouailles (1994) de Pierre Perrault, présenté par Périphérie

Flora Souchard

ENS de Lyon/EHESS. Docteure en littérature française. Dynamique animale en poésie moderne et contemporaine.

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search