Actes des journées doctorales “L’hybridité : pratiques et perspectives” | mai 2021

https://doclittarts.hypotheses.org/1204

Arthur Pétin, Camille Page, Sam Racheboeuf, Léa Andréoléty

Pour la cinquième année consécutive, les doctorant·e·s du laboratoire Litt&Arts ont pu organiser, les 29 et 30 septembre 2020, leurs journées doctorales, consacrées cette année à l’hybridité, tant du point de vue des pratiques dans la recherche et les champs littéraire et artistique, que des perspectives que ces gestes hybrides dessinent. La publication numérique des actes permet de prolonger cet espace de dialogue.

Le terme d’hybridité est étymologiquement lié à la transgression de la norme, à ce qui s’écarte de l’ordre naturel. Mais il peut aussi facilement recouvrir une signification plus vague de « mélange », au même titre que d’autres notions fréquemment employées dans la recherche en littérature et en arts, telles que celles d’hétérogénéité, de disparate ou encore de métissage. L’hybridité a toutefois ceci de spécifique qu’elle implique une essentielle mobilité, une instabilité qui favorise la reconfiguration permanente, le maintien dans le devenir et la multiplicité. Il y va toujours d’une interaction dynamique entre les différents éléments réunis, de sorte que l’hybridité échappe à toute réification normalisante. Il s’est alors agit de réfléchir à la pertinence et à la valeur heuristique de l’emploi de cette notion d’hybridité, issue des sciences, dans les domaines littéraire et artistique.

SOMMAIRE

« L’hybridité : pratiques et perspectives, présentation »
 Arthur Pétin, Camille Page, Sam Rachebœuf, Léa Andréoléty

Hybridité textuelle

« Pour une littérature-hybride : polygraphie et intermédialité dans l’œuvre de Wajdi Mouawad »
 Sabine Gamba

« Hybridité paratextuelle en littérature gabonaise »
 Paterne Makounga Nzamba

« Le conte littéraire russe de la période romantique : un conte populaire transformé ? » 
 Simon Albertino

Hybridité de l’art contemporain – recherche

« Le Persiles et ses éditions illustrées. Rapports texte/image et esthétique de l’hybridité dans Visiones del Persiles de Felipe Alarcón Echenique »
 Gislain Arnaud Essome Lele

« Patricia Piccinini, dans l’intimité de la chimère »
 Vincent Lecomte

Hybridité de l’art contemporain – création

Présentation d’une pièce électro-acoustique, « Le Silence des Sirènes »
 Vincent Lecomte

Le corps hybride et ses représentations

« Entre sein et mamelle : la tétine féminine et animale dans des sources iconographiques du XIIIe au XVe siècle » 
 Hélène Jager

« La poésie satirique de Charles de Sigogne (1560-1611) : les excès d’une œuvre hybride contre les excès du vice féminin »
 Jeannie Croset

« Création esthétique et réalité chez Auguste de Villiers de l’Isle-Adam, Oscar Wilde et Gabriele D’Annunzio : une réponse hybride au dualisme âme-corps »
 Erika Padova

« Post-soviétique, post-apocalyptique, post-utopique : l’hybridité dans l’anti-utopie russe contemporaine »
 Célia Mugnier

« Les héros hybrides à travers Hollywood : interroger notre humanité ? »
 Pierre Bas

Au croisement des disciplines

« Les artistes ont-ils peur de Mario et Lara ? »
 Marie-Laure Delaporte

« Les collections de minéraux : un objet d’étude hybride entre arts et sciences, recherche et création »
 Maddalena Napolitani

« Le film industriel : un objet hybride et sa conservation. L’exemple de Saint-Gobain »
 Adèle Yon



Citer ce billet
vincentlecomte (2021, 25 mai). Actes des journées doctorales “L’hybridité : pratiques et perspectives” | mai 2021. Animots. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b6vv

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search