Chris Watson & Maggi Hambling | Relic | juin-août 2021

Edge VI

Chris Watson & Maggi Hambling, Relic, installation, au Snape Maltings  du 2 juin au 31 août 2021

Relic est une installation de l’artiste Maggi Hambling et du compositeur et preneur de son Chris Watson, présentée par Britten Pears Arts au Snape Maltings (Suffolk, GB).

Chacun de ces deux artistes, par sa pratique propre, réagit à la fonte des calottes polaires : Hambling à travers sa série de peintures Edge présentée pour la première fois en 2017, et Watson à travers ses enregistrements sonores localisés. Au travers de cette collaboration, le public est confronté à une interprétation pluridimensionnelle de cette catastrophe progressive. Comme au seuil d’un rêve, le chaos se heurte à l’ordre, la nuit rencontre le jour, des formes primordiales surgissent de la calotte glaciaire en dissolution. Le visiteur assiste par l’ouïe et par la vue à la mise en scène d’une destruction dont l’échelle est planétaire.

Entretien avec Chris Watson, Tone Glow 057, mars 2021

Watson a été un membre fondateur du groupe de musique expérimentale Cabaret Voltaire, basé à Sheffield, à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Depuis lors, il a développé un intérêt particulier et passionné pour l’enregistrement des sons d’animaux et d’habitats du monde entier. En tant que compositeur et preneur de son indépendant, Watson se spécialise dans la création d’installations sonores spatialisées.

Son travail à la télévision comprend de nombreux programmes de la série “Life” de David Attenborough, dont “The Life of Birds”, qui a remporté le BAFTA Award du “Meilleur son factuel” en 1996. Watson a également participé à de nombreuses productions de la BBC Radio 3 & 4 et du World Service. Il a aussi travaillé pour la RTE Radio 1 sur des séries telles que “Sound Stories”. En 2013, Watson a reçu le prix Paul Hamlyn Composers Award.

Ses installations ont été commandées par des galeries et des festivals internationaux tels que la Sheffield Millennium Gallery, Opera North à Leeds, la National Gallery de Londres, le Louvre à Paris, la Triennale d’Aichi au Japon ou encore Unsound à Cracovie.



Citer ce billet
vincentlecomte (2021, 4 juin). Chris Watson & Maggi Hambling | Relic | juin-août 2021. Animots. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b6w5

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search