Charlotte Bourlard | L’Apparence du vivant | Inculte | janv. 2022

Charlotte Bourlard, L’Apparence du vivant, Paris, Inculte, 05/01/2022, 132 pages

Une jeune photographe fascinée par la mort est engagée pour prendre soin d’un couple de vieillards, les Martin, propriétaires d’un ancien funérarium. Une maison figée dans le temps, dans un quartier fantôme de Liège, soustraite aux regards par une rangée de tilleuls. Captivée par ce décor, la jeune femme s’installe à demeure. Entre elle et madame Martin naît une complicité tendre, sous la surveillance placide de monsieur Martin. Lors de leurs promenades au bord du canal, on leur donnerait le bon Dieu sans confession. Ce serait bien mal les connaître. Madame Martin possède une collection d’animaux naturalisés, fruit d’un travail de toute une vie. Elle tient à enseigner son savoir-faire à sa protégée. La jeune femme apprend donc, patiemment, minutieusement, l’art de la taxidermie, sur toutes sortes de cobayes. Car un jour, elle devra être prête pour accomplir son Grand-Œuvre.

Un premier roman radical, d’où émerge, à travers la noirceur et la cruauté, la douceur d’un amour filial.

Extrait: https://inculte.fr/app/uploads/2021/12/extrait-lapparenceduvivant.pdf

Charlotte Bourlard est née à Liège, en 1984. C’est dans cette ville que se passe son premier roman, L’Apparence du vivant.

Charlotte Bourlard est invitée du FIRN (Festival International du Roman Noir) pour sa 25e édition : « 25 autrices et quelques auteurs venus de toute la planète polar, invités pour une édition anniversaire, avec une large place faite aux voix féminines car elles éclairent le Noir d’une nouvelle lumière ».

FIRN: du vendredi 24 au dimanche 26 Juin, quai Jean-Jacques Rousseau, 34110 FRONTIGNAN

 



Citer ce billet
vincentlecomte (2022, 16 avril). Charlotte Bourlard | L’Apparence du vivant | Inculte | janv. 2022. Animots. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b6zt

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search