À poils, à plumes, histoires d’animaux | Le Cours de l’histoire | France Culture | 10-14 avril 2023

Fresque funéraire de la tombe de Nebanom (Thèbes, Égypte) représentant un paysan menant du bétail, vers 1350 avant notre ère.
Photographie British Museum.

“À poils, à plumes, histoires d’animaux”, Le Cours de l’histoire, France Culture, du lundi 10 au jeudi 14 avril 2023, de 9h à 10h.

Producteur: Xavier Mauduit

Au Paradis, Adam et Ève mangeaient-ils des animaux ? Et comment la ville a-t-elle pu devenir un enfer pour les chiens ? C’est la longue histoire des relations entre humains et animaux, de la domestication à l’exploitation, aux origines de l’apiculture ou quand l’animal devient machine !

Les animaux accompagnent les hommes depuis les débuts de l’Humanité. Quand l’Homme se sédentarise, les rapports entretenus avec le monde animal sont renforcés mais aussi complexifiés.

Comment le comportement des abeilles a-t-il évolué au cours de leur domestication ? Martine Regert et Julie Lafont reviennent sur les origines de l’apiculture en Égypte et sur les différentes utilisations du miel depuis la Préhistoire.

Les animaux ont-ils été des acteurs de la révolution industrielle ? François Jarrige réexamine l’idée commune que les machines ont largement remplacé au XIXe siècle les animaux. En réalité, l’exploitation de ces derniers s’accroit à mesure que la demande industrielle grandit.

Pourquoi exterminer des milliers de chiens dans les villes ? Arnaud Exbalin et Nicolas Baron relatent les canicides qui ont lieu dans l’Europe des Lumières alors que les chiens représentent une menace spécifiquement urbaine.

Adam et Ève mangeaient-ils des animaux au Paradis ? Olivier Christin s’interroge sur la controverse religieuse qui anime les débats théologiques des XVIIe et XVIIIe siècles. La Bible est explorée sous toutes ses coutures afin de savoir s’il convient, ou non, de manger des animaux…



Citer ce billet
vincentlecomte (2023, 11 avril). À poils, à plumes, histoires d’animaux | Le Cours de l’histoire | France Culture | 10-14 avril 2023. Animots. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b74d

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search