Hingehört! Der Sound des Anthropozäns/Écoutez bien! Le son de l’Anthropocène | Universités de Würzburg et de Nuremberg | été 2023

Hingehört! Der Sound des Anthropozäns

Série de conférences lors du semestre d’été 2023
Un projet de coopération de la Chaire d’ethnologie européenne, Université de Würzburg et l’Université de musique de Nuremberg

Notre monde change radicalement. Changement climatique, extinction des espèces, guerres, nouvelles migrations de peuples – la Terre semble actuellement se trouver dans un état de catastrophe permanent. L’une des interprétations proposées par les sciences culturelles est de concevoir cette période comme un anthropocène, une ère marquée par l’homme. Les changements environnementaux drastiques induits par les modes de vie humains influencent entre autres les mondes sonores de la Terre. Pratiquement aucune région n’est épargnée par les bruits des machines fabriquées par l’homme, jour après jour, des sons familiers disparaissent et de nouveaux sons inhabituels apparaissent. Quels sont les sons de l’anthropocène ? Peut-on entendre les changements environnementaux drastiques ? Quels sont les nouveaux sons, lesquels nous manquent ? Comment et qu’entendons-nous, nous les humains ? Ecoutons-nous ou n’entendons-nous pas notre environnement ? Que percevons-nous des sons, des chants, des bourdonnements, des vibrations de la vie qui nous entoure ? Comment peut-on saisir et comprendre scientifiquement les sons environnementaux, le son de la multitude, le son organisé (musiques) et les aspects artistiques des mondes sonores ? Quelle compréhension du monde et de ses changements permet l’accès par les sons ? Quels paradigmes et concepts théoriques faut-il renouveler pour faire du son de l’anthropocène une préoccupation des sciences musicales et culturelles ainsi que de la pratique musicale ? Comment les artistes travaillent-ils avec ces changements environnementaux ? Quelle est la place de l’anthropocène dans la musique ?

Des représentants de l’ethnomusicologie, de la musicologie, des études plurispécifiques et sonores, de l’architecture du paysage, de l’anthropologie sonore, de l’art sonore, de l’écomusicologie et de la biologie présenteront leurs recherches actuelles. Cet hiver des conférenciers internationaux ont échangé avec des étudiants et des chercheurs sur des questions conceptuelles telles que “l’écoute attentive”, le son de la fonte des glaciers, le silence en Islande, l’écomusicologie en tant qu’activisme et le son de l’extinction des espèces. Les thèmes abordés au cours de l’été comprennent la nature politique de l’écoute (écouter ou ne pas écouter), les réponses chrétiennes à la crise écologique, l’ortolan dans le paysage sonore de la Franconie et le potentiel des dioramas sonores numériques.

La participation est gratuite et l’inscription n’est pas nécessaire.

Contact:
    Prof. Dr. Michaela Fenské
    michaela.fenske@uni-wuerzburg.de
    Lehrstuhl für Europäische Ethnologie/Empirische Kulturwissenschaft
    Am Hubland
    97074 Würzburg
    Tel.: +49 931 31-85608

Conseil de lecture complémentaire:

Quentin Arnoux, Ecouter l’Anthropocène, Pour une écologie et une éthique des paysages sonores, Lormont, Le Bord De L’eau, 2021


Citer ce billet
vincentlecomte (2023, 25 avril). Hingehört! Der Sound des Anthropozäns/Écoutez bien! Le son de l’Anthropocène | Universités de Würzburg et de Nuremberg | été 2023. Animots. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b74o

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search