Synergies Portugal | (Co)habiter le monde | n° 10 | 2022

Synergies Portugal, “(Co)habiter le monde. La Terre, les vivants et les humanités“, nº 10, 2022

Coordonné par Cristina Álvares

Numéro complet

Sommaire

 

 

Le préfixe éco (écologie, économie, écoumène) vient du grec oikos qui signifie maison, habitat. Éco indique donc que la Terre est la maison commune des vivants, humains et non humains, semblables et dissemblables. Mais alors que la perspective écologique présente le monde comme espace de coappartenance et de partage de tous les habitants de la Terre, l’expansion entropique des lieux d’entassement, de confinement et d’effacement des vivants – camps, bidonvilles, ghettos, bâtiments d’élevage intensif, abattoirs – sous-tend le devenir-inhabitable du monde et la détresse qui l’accompagne. La perte et la fragmentation des habitats constituent la principale cause d’extinction des espèces. L’augmentation exponentielle du nombre de réfugiés (cent millions) signale qu’il y a de plus en plus de vies humaines privées de leur habitat, de leur domicile, de leur pays, de l’écosystème qui les enveloppait. Dès lors, l’un des traits majeurs de l’Anthropocène est l’accroissement du nombre d’êtres vivants dépouillés de chez soi, refoulés dans des lieux où le chez soi est inviable ou rudement précarisé. Ce dossier réunit des articles qui abordent la représentation du devenir-inhabitable du monde dans les imaginaires contemporains et interrogent la création littéraire, artistique et philosophique de nouvelles modalités de cohabitation des terrestres.

 

Cristina Álvares

Avant-propos

 

Caser les vivants

Christophe Duret

Maillage/quadrillage : Le cohabiter contemporain au prisme du roman Melmoth Furieux, de Sabrina Calvo

Vincent Lecomte

L’Arche dans l’art : thème, variations, déplacements

José Domingues de Almeida

De la chose à la cause animale. Basculement de la conscience du vivant : 180 jours d’Isabelle Sorente

Emerica Daniel Moussavou

F(r)ictions de la mondialisation : attention littéraire et écodystopie chez Vincent Message

 

La dé/re/composition du monde

Kévin Petroni

La Corse naturalisée. Une représentation archaïque du territoire et de sa culture

Jihane Tbini

« Le féroce dépoitraillement des volcans », lecture écopoétique de la poésie d’Aimé Césaire

Frédéric Vincent

Œuvrer ou désœuvrer ?

 

Fracture raciale et critique de la modernité

Magali Nachtergael

Imaginaire afrotechnologique et décolonisation de l’espace dans la création artistique française contemporaine

Mohamed Amin Rhimi

L’historiographie et l’ethnographie dans l’imaginaire esthétique d’Édouard Glissant : une immunité anthropologique pour les diverses humanités

Amany Ghander

Réparation ou funérailles

 

Fracture humaine et post-anthropocentrisme

João Jerónimo Machadinha Maia

Symbiosis and epigenetics: “bridges” for a unified biology?

Adriano Melo Medeiros

Tu es ma raison d’être : le système moi-autrui et les modes d’habiter le monde

Mariane Boiral

Projet artistique participatif : Qu’est-ce qui vous compose ? Des portraits en partage

Łukasz Kraj

Partage de souffles, partage du monde. Des perspectives écologiques dans Ouf de Laurence Vielle

Márcia Neves

Pour une poétique du vivant : Les neuf consciences du Malfini, une fable écologique

 

Varia

Ana Clara Santos

La voix de la Nature ou l’un des ressorts du tragique racinien

Maria Luísa Castro Soares, Natália Amarante

La figure du héros brigand au Portugal et en France : José do Telhado et Louis Mandrin

 

Profil des contributeurs

 

 



Citer ce billet
Anne Simon (2023, 17 juillet). Synergies Portugal | (Co)habiter le monde | n° 10 | 2022. Animots. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b75t

Anne Simon

Anne Simon est Directrice de recherche au CNRS et Professeure à l'Ecole normale supérieure (Paris). Responsable du Centre international d'étude de la philosophie française–PhilOfr, elle anime les carnets PhilOfr, Animots, Pôle Proust et Prix Recherche au présent.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search