Emma Barthère « HOMO BESTIA » | Musée de Vernon | sept 2023-mars 2024

Emma Barthère « HOMO BESTIA »

Exposition au Musée de Vernon

du 30 Septembre 2023 au 03 Mars 2024

Vernissage le samedi 14 octobre à partir de 18h

Invitée à l’exposition collective Courant d’art : une balade artistique vernonnaise en 2021, Emma Barthère ornait la cour du musée de Vernon de deux photographies à la fois mystérieuses et fantastiques de sa série Homo Bestia. Initiées pendant le confinement en 2020 en baie du Mont Saint-Michel puis dans le Béarn au cœur des Pyrénées, ses photographies interrogent notre relation au monde vivant à l’aune d’une nouvelle ère post- covid et de ses enjeux écologiques auxquels l’humanité est désormais confrontée. Face au développement des intelligences artificielles, à l’exploitation et la raréfaction des ressources naturelles et à l’effondrement de la biodiversité, Emma Barthère propose avec force, conviction et poésie, la nécessité d’une reconnexion de l’être humain au monde vivant.

Homo Bestia présente plus de 80 photos au sein de l’exposition temporaire et en dialogue avec les collections du parcours permanent.
En cohérence avec le projet scientifique et culturel du musée qui s’intéresse aux représentations du monde vivant, Homo Bestia renouvelle notre regard sur les œuvres du passé, paysages impressionnistes et art animalier, et engage une réflexion sur les enjeux actuels de notre rapport au monde vivant et à notre environnement.

« Homo Bestia se dessine comme la continuité de la série Manger un peu de terre.
Là où je donnais à voir un processus intime et personnel de reconnexion au vivant, Homo Bestia se fait l’écho d’une mutation plus universelle.

La conscience des désastres écologiques et des limites de notre société industrielle fait naître le besoin de nous sentir réadaptés au monde et pacifiés avec le vivant.

Si l’histoire des hommes a déconstruit l’idée d’harmonie globale, elle ne l’a pas pour autant effacée de notre mémoire.
Or recourir à la métamorphose animale peut nous aider à réactiver cette mémoire.

Subsiste en nous un substrat de croyances ancestrales et mythologiques où l’Homme usait de rituels et adoptait les attributs de l’animal dans l’espoir d’y trouver des réponses. Ressusciter l’archaïque animisme est une manière d’élargir notre conscience, de repenser notre place dans le monde et de lui insuffler un élan plus spirituel.

Devenir-animal pour rester-humain »

Emma Barthère

 

Emma Barthère est une photographe franco-catalane. Après un parcours scolaire oscillant entre arts vivants et arts plastiques, elle rejoint l’Ecole des Gobelins à Paris. Par la suite, elle assiste divers photographes portraitistes (Arnault Joubin, Patrick Swirc, Rudy Waks, Anna Bloom) et appréhende des univers aussi différents que la presse, le luxe et la mode. Riche de ces diverses influences, elle comprend que son univers ne se déploiera qu’à l’air libre, loin des studios photo. Son parcours est jalonné de rencontres (Paul Ardenne écrit la préface de son Portfolio Pieds Nus aux Editions Chez Higgins) mais aussi de parenthèses où elle aime à se retirer loin de tout. Une manière de prendre du recul et reconsidérer son medium et sa place dans un monde en pleine mutation. Elle va là où ses sens la guident, là où la conscience pourra peut-être s’élargir. Ainsi en 2021, Emma opère un retour aux sources et revient vivre dans sa région d’origine au cœur du Béarn. Elle alterne entre expositions en galerie, interventions dans l’espace public avec le Collectif XXL, commandes institutionnelles et médiation en milieu scolaire.

Autour de l’exposition

PUBLICATION

Un catalogue de 64 pages publié aux éditions Octopus accompagne l’exposition. Il rassemble les textes et photos signées Emma Barthère ainsi qu’un texte de Vincent Lecomte, docteur en esthétique et sciences de l’art, professeur à l’Université Jean- Monnet, Saint-Étienne, spécialiste de l’animal dans l’art contemporain, intitulé « Emma Barthère, du côté de la bête ».

15 € en vente à l’accueil du musée.

Musée de Vernon

12 rue du Pont, 27200 Vernon



Citer ce billet
vincentlecomte (2023, 20 septembre). Emma Barthère « HOMO BESTIA » | Musée de Vernon | sept 2023-mars 2024. Animots. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b76f

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search