[Animots] Congrès international Humain-animal/Human-Animal à San Francisco

20th/21st Century French and Francophone Studies International Colloquium, Hotel Westin San Francis, San Francisco, 30 mars-2 avril 2011.

Congrès international organisé par Anne Simon (CRAL UMR 8566 / CNRS) et Anne Mairesse (University of San Francisco), avec le soutien du CNRS, de l’Agence Nationale de la Recherche (Projet Animots, EHESS/Paris 3), de l’Université Sorbonne nouvelle-Paris 3, de l’Ambassade de France aux États-Unis, du Consulat Général de San Francisco, de l’Université de San Francisco.

Keynote Speakers/Conférenciers invités : Jean-Christophe Bailly, Raymond Bellour

Sessions spéciales avec les écrivains Luc Lang, Xabi Molia, Patrice Nganang, et le plasticien J. Tomas Lopez.

Le congrès international des spécialistes d’études de langue française xxe-xxie (20th & 21st Century French & Francophone Studies International Colloquium) est le plus important congrès d’études contemporaines sur le champ français/francophone ayant lieu sur le continent américain nord. Une fois par an, il réunit autour d’un thème spécifique plusieurs centaines de chercheurs de tous horizons, en littérature, philosophie, histoire, arts, études filmiques, sociologie, anthropologie…

Le CNRS (INSHS) et l’Agence nationale de la recherche, en partenariat avec l’Université de San Francisco, prennent en charge l’organisation du congrès pour 2011. Pendant quatre jours, trois cent participants, interrogeront, en français et en anglais, la question « humain-animal », avec un trait d’union qu’il s’agira de problématiser.

Catastrophes historiques et écologiques, industrialisation du vivant, épidémies récentes, vogue de l’animal familier, découvertes biologiques et éthologiques dessinent une cartographie inédite des rapports entre hommes et bêtes. La reconfiguration voire la remise en cause des frontières entre humanité et animalité sont au cœur des débats philosophiques, scientifiques, sociaux ou éthiques, comme en témoigne le développement des Human-Animal Studies dans le monde anglo-saxon. En prise sur ce concert intellectuel, la création littéraire et artistique contemporaine multiplie les regards, reformule le face à face entre l’animal et l’humain. Les bêtes, êtres de fuite, réputées mutiques, de même que l’animalité native du rapport humain au monde, constituent une gageure pour le langage et la création. Certains procédés littéraires permettent-ils de restituer les mondes et les langages animaux ? Comment rendre compte de l’animalisation politique d’un groupe ou des individus ? Quelles approches du vivant depuis le début du vingtième siècle peuvent être repérées aujourd’hui ? Autant de questions qui inspirent et nourrissent toute réflexion sur les rapports entre humanité et animalité.

PROGRAMME HUMAIN_ANIMAL (pdf)


Audrey Lasserre

Chargée de mission

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.