Masanori Tsukamoto – Université Tokyo | La poétique de l’inhumain | ENS | Paris | 6-28 mars 2024

Invité par Benedetta Zaccarello et Anne Simon dans le cadre du Programme Gradué Translitterae, Masanori Tsukamoto, professeur de littérature française à l’université de Tokyo, prononcera une série de conférences à Paris en mars 2024.

Depuis la fin du XIXe siècle, nous assistons de plus en plus fréquemment à la description de l’effondrement de l’esprit, où ce qui semble être une réalité immuable perd soudainement son sens. Les écrivains racontent sans cesse ce moment où la réalité de la vie quotidienne se décompose et commence à ressembler à une masse inexplicable. Comment un tel événement peut-il se produire ?

Dans cette chute dans un monde « inhumain », nous observons deux tendances apparemment contradictoires, qui pourtant finissent par converger vers une conception nouvelle du sujet, profondément marquée par un état de réceptibilité aigüe. Il y a, d’une part, une perte totale de la lisibilité du monde ; mais de l’autre, la résurgence d’un sens, désormais établi par l’interpénétration de l’esprit et du monde.

Examiner la poétique de l’inhumain conduit d’abord à réfléchir aux sentiments produits par la perte de l’apparente stabilité de la vie quotidienne, par la constatation que l’environnement, apparemment stable grâce à l’humanisation, est complètement bouleversé et se désintègre en perdant son fondement. En même temps, il s’agit d’examiner la dynamique fondamentale de la perception humaine, capable de revenir d’un tel sentiment de déperdition au quotidien. Seulement, celui qui revient n’est plus le même que celui qui est jeté dans le non-sens du monde autour de lui.

À partir d’une telle perspective, Masanori Tsukamoto propose de suivre, au fil de ce cycle de conférences, les « poétiques de l’inhumain » chez Valéry, Mishima et Merleau-Ponty.

Programme :

06/03/2024 — Les recherches sur le rêve chez Valéry, Proust et Myōe , Collège de France. 17h-18h.

07/03/2024 — Mishima et la poétique de l’inhumain , ENS, 45 rue d’Ulm 75005. Salle IHMC. 14h-16h.

15/03/2024 — Valéry et la poétique de l’inhumain (séance conjointe avec le séminaire de recherche de l’« Équipe Valéry » de l’ITEM) , ENS, 29 rue d’Ulm 75005, salle Borel U201-203. 14h30 à 17h00.

21/03/2024 — Bêtise, bestialité et poétique : Valéry et Flaubert, autour de « La Tentation de saint Antoine », en dialogue avec Anne Simon (CNRS/ENS, République des Savoirs-PhilOfr), sur « La Légende de saint Julien l’Hospitalier » , ENS, 45 rue d’Ulm 75005. Salle IHMC. de 14h00 à 16h00.

28/03/2024 — La notion d’implexe et la poétique de l’inhumain — Valéry et Merleau-Ponty , ENS, 45 rue d’Ulm 75005. Salle IHMC. 14h-16h.

 

Programme de recherche Translitterae Humanités écologiques



Citer ce billet
Anne Simon (2024, 12 février). Masanori Tsukamoto – Université Tokyo | La poétique de l’inhumain | ENS | Paris | 6-28 mars 2024. Animots. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vt9j

Anne Simon

Anne Simon est Directrice de recherche au CNRS et Professeure à l'Ecole normale supérieure (Paris). Responsable du Centre international d'étude de la philosophie française–PhilOfr, elle anime les carnets PhilOfr, Animots, Pôle Proust et Prix Recherche au présent.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search