David Rothenberg | Un rossignol dans la ville. A la recherche du son parfait | Actes Sud | mars 2024

Peut être une image de texte qui dit ’DAVID ROTHENBERG UN ROSSIGNOL DANS LA VILLE à la recherche du son 2 parfait CamScanner’

David Rothenberg, Un rossignol dans la ville. A la recherche du son parfait, Arles, Actes Sud, 2024, 272 p.

Et si on imaginait un monde où humains et animaux se rejoignent et se comprennent à travers leurs musiques !

L’auteur de ce livre David Rothenberg, est une icône de la scène musicale expérimentale new-yorkaise. Il est un pionnier de la musique interespèces : il joue avec les baleines, les insectes et les rossignols la recherche du son parfait et du fameux “effet Sharawadji”, qui qualifie la beauté de l’irrégularité recherchée.

Dés la première ligne de cet ouvrage, le lecteur est interpelé : « Faut-il s’étonner de trouver des rossignols à Berlin ? ». Berlin est la ville idéale pour entendre son chant car chaque année, ils reviennent d’Afrique, à la même période dans les mêmes dortoirs. David Rothenberg a organisé un concert de minuit, dans un parc, près de Berlin, un 9 mai, date anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La première fois qu’il a entendu son chant, il l’a trouvé « étrange », une musique inconnue dont il voulait comprendre la technique. Le plus frappant est la passion avec laquelle il chante. Comment s’est développé ce chant « si puissant, étiré, élaboré et musical » ? Olivier Messian, le compositeur, disait que les oiseaux sont « le contraire du temps ». Les répétitions en boucles montrent qu’il s’agit de musique.

Qu’en est-il des rapports entre la science et l’art ? La vérité scientifique repose sur l’expérimentation et celle de l’art sur la beauté. Pour comprendre le monde, nous avons besoin autant de la science que de l’art.

Il est aussi important de s’entourer de musiciens que de scientifiques, des biologistes, des bioacousticiens, des musicologues et des neuroscientifiques.

Cinq années de travail consacrées à l’étude d’au moins six mille phrases de chants de rossignols ont montré que la collaboration entre musicologues et neuroscientifiques était fructueuse.

Cet ouvrage est une merveille, un permanent dialogue entre science et art, qui vous fait rêver, imaginer un monde où humains et animaux se rejoignent et se comprennent à travers leurs musiques !

>>Interview de David Rothenberg

David ROTHENBERG sera à la Philarmonie de Paris le samedi 13 avril.

Le dimanche 14 avril 2024, il sera au festival de Lab Gamerz à Aix en Provence pour une rencontre et un concert autour de son nouveau livre. 
À 15h, David Rothenberg présentera son livre.
À 15h30, un concert littéraire aura lieu autour de son livre Secret Sounds of Ponds.

Le mardi 16 avril 2024, il participera à la projection du film Nightingales in Berlin de Ville Tantu, au cinéma Le Méjan à Arles. L’échange avec le public sera encadré par le fondateur de la collection “Mondes Sauvages”, Stéphane Durand.

Le mercredi 17 avril 2024 à 17h, David Rothenberg animera une conférence sur son livre Un rossignol dans la ville à la Bambouseraie d’Anduze.



Citer ce billet
vincentlecomte (2024, 26 mars). David Rothenberg | Un rossignol dans la ville. A la recherche du son parfait | Actes Sud | mars 2024. Animots. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w3uy

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search