Colloque “Espèces en voie d’apparition. Bestiaires imaginaires et encyclopédies animalières fictives”| Thalim-ENS | Paris | 6 et 7 mai 2024

 

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

Colloque organisé par Émilie Frémond et Alain Schaffner

S’il n’existe qu’une façon de s’éteindre pour une espèce animale, il existe mille façons d’apparaître : dans la nomenclature du zoologiste, dans le système de l’utopiste, dans la fiction du romancier d’anticipation, dans la fable de l’auteur jeunesse ou dans la galerie du musée. Si de nouvelles espèces inconnues continuent encore d’apparaître malgré les progrès continus de la science, posant des questions à la fois épistémologiques et politiques, la littérature et les arts n’ont jamais cru devoir s’en remettre au catalogue des espèces que leur tendait une science triomphante, questionnant sans cesse les frontières entre les règnes et les espèces, les manières de classer et d’apprendre. Inventer de nouvelles espèces, de nouveaux noms et de nouvelles formes, en reprenant les genres hérités d’une tradition encyclopédique ou en élaborant le cadre fictionnel nécessaire à l’épanouissement d’une animalité alternative tient sans doute du jeu – mais un jeu qui ne se limite pas au seul plaisir des chimères et mots-valises. Véritable panorama de fantaisies animalières, le colloque permettra d’en éclairer les séductions, les ressorts et les couleurs, jusqu’aux plus sombres.

 Cet événement est soutenu par le projet d’Action incitative « Figurer et penser l’animal, de l’Europe de la première modernité au moment présent : points de vue croisés entre littérature, philosophie et sciences » porté par Jean-Charles Darmon en collaboration avec Anne Simon à l’ENS-PSL pendant l’année 2024-2025.

 

Lundi 6 mai

Salle Walter Benjamin

8h45 Accueil des participants

9h00 -9h30 : Introduction générale : Émilie Frémond et Alain Schaffner

 

Politique des espèces inventées

Modération : Émilie Frémond

9h30-10h00 : Elisabeth Plas (Université Sorbonne Nouvelle), « Girafe, contre-girafe, anti-girafe. Le bestiaire fouriériste des espèces possibles »

10h00-10h30 : Manuela Mohr (Université de Strasbourg), « Le sucre et le sang. Réflexions sur le bestiaire fantastique réunionnais »

Discussion-Pause

11h00-11h30 : Simon Bréan (Sorbonne Université) « L’humanité face au tribunal des espèces : enjeux éthiques des bestiaires de science-fiction »

11h30-12h00 : Thierry Hoquet (Université Paris Nanterre) : « Bestiaire queer en voie d’apparition »

 

Didactique des espèces inventées : du zoo au musée

 Modération : Maud Pérez-Simon

14h00-14h30 : Florence Gaiotti (Université d’Artois, INSPE Lille) : « Bestiaires pour la jeunesse. Jouer avec les animaux : du plaisir de la création aux dangers de la dénaturation »

14h30-15h00 : Anne-Isabelle François (Université Sorbonne Nouvelle) : « Vieux alphabets. Nouvelles espèces »

Discussion-Pause

16h00-16h30 : Eric Hoppenot (INSPE Paris-Sorbonne université) : « Il me manquait les animaux. Lire l’Arche Titanic »

16h30-17h00 : Fabienne Gallaire, (Chercheuse indépendante), « Un Dahu au Muséum ? De l’exposition d’espèces imaginaires en contexte didactique »

 

 

Mardi 7 mai

Salle Giorgio Vasari

 

Lexicologie et taxonomie : des opérateurs de fiction

Modération : Anne-Gaëlle Weber

9h30-10h00 : Sophie Milcent Lawson (Université de Lorraine) : « Catalogue des animaux introuvables : imaginer des espèces inconnues en littérature »

10h00-10h30 : Alain Schaffner (Université Sorbonne Nouvelle), « Anatomie et biologie des rhinogrades : une histoire naturelle parodique »

Discussion-Pause

L’animal augmenté

11h00-11h30 : Maud Pérez-Simon (Université Sorbonne Nouvelle) : « A bestiary of the anthropocene : du Moyen Âge à la technosphère »

11h30-12h00 : Mara Magda Maftei (Université de Bucarest, EHESS) : « Le post-animal dans la fiction contemporaine »

 

 Hybridations, transformations : l’animal plastique

Modération : Alain Schaffner

14h00-14h30 : Anne-Gaëlle Weber (Université d’Artois) : « De la villa Medici aux installations de Mark Dion : bestiaires d’oiseaux et de livres ». 

14h30-15h00 : Francesca Quey (Université de Turin), « Les inclassables : animalités hybrides et fin de règnes dans les bestiaires féminin du XXe siècle » ?

Discussion-Pause

16h00-16h30 : Émilie Frémond (Université Sorbonne Nouvelle), « Animaux exquis : collages, photomontages et autres trafics d’espèces »

16h30-17h00: Entretien avec Raphaël Saint-Remy (Espèces en voie d’apparition, Le Chant du moineau, 2016).

Clôture du colloque

 



Citer ce billet
emiliefremond (2024, 5 avril). Colloque “Espèces en voie d’apparition. Bestiaires imaginaires et encyclopédies animalières fictives”| Thalim-ENS | Paris | 6 et 7 mai 2024. Animots. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w68c

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 11/04/2024

    […] effet, malgré un appel et un programme plutôt littéraires, le comité a trouvé intéressant que je vienne discuter d’un type plus […]

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search