Les animaux dans les littératures contemporaines de langue française : approches zoopoétiques et écopoétiques | Université de Cluj-Napoca, Roumanie | 30 mai – 1er juin 2024

      

Colloque international

Les animaux dans les littératures contemporaines de langue française : approches zoopoétiques et écopoétiques

30 mai – 1er juin 2024

Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie

Faculté des Lettres

Strada Horea 31
Cluj-Napoca 400394 https://maps.app.goo.gl/1n57qgayFBLkvaHq5

Lien Zoom pour les interventions en ligne :

https://us06web.zoom.us/j/7769428563?pwd=VVFmcFZmN3lKSTZkU1p2Z21GaGJDdz09

ID de réunion : 776 942 8563

Code secret : 7rYGgk

Organisatrices et organisateurs :

Prof. Sylvie FREYERMUTH, Université du Luxembourg Dr. Andrei LAZAR, Université Babeș-Bolyai
Dr. Diana MISTREANU, Université de Passau
Dr. Marius POPA, Université Babeș-Bolyai

Conférences plénières :

Vincent LECOMTE, Université Jean Monnet Saint-Étienne

Vincent LAGARDE, Université de Limoges

Jacques PONNIER, Professeur agrégé de philosophie émérite, Docteur d’État ès Lettres et Sciences Humaines

Ce colloque se propose d’interroger les littératures contemporaines d’expression française afin de découvrir dans quelle mesure elles héritent de l’anthropocentrisme pluriséculaire ayant régi la mise en scène des animaux, et jusqu’où elles transmettent une vision plus juste de ces derniers, permettant d’entrevoir la subjectivité et l’altérité radicale de l’animal. Nous nous demanderons jusqu’où « la fin de l’exception humaine » et les mutations contemporaines dans la réflexion sur le vivant promues par la philosophie, les sciences cognitives ou les humanités environnementales se reflètent dans la production littéraire contemporaine. Pour reprendre le titre de l’essai de Vincent Lecomte, nous examinerons la littérature « à l’épreuve de l’animal », articulant les dimensions écologiques, sociales, politiques et culturelles qui accompagnent l’illustration des bêtes dans la fiction. Il s’agit ainsi d’explorer la manière dont la zoopoétique, qui selon Kári Driscoll et Eva Hoffmann, s’intéresse à l’animal en tant que sujet, et l’écopoétique, qui étudie les représentations littéraires des nombreux rapports qui existent entre les différentes facettes du vivant, peuvent nous aider à rendre compte du statut de l’animal dans la fiction. Les sillages conceptuels zoopoétiques et écopoétiques tracés dans la critique et la théorie littéraires de langue française par, entre autres, des chercheurs comme Anne Simon, Pierre Schoentjes, Sara Buekens, Lucile Desblanche, Xavier Garnier, Jean-Christophe Cavallin, Alain Romestaing, ainsi que les équipes faisant partie des programmes Animots, Organismes et Animalittérature, serviront de cadre de réflexion à l’analyse de l’illustration des animaux dans la littérature contemporaine de langue française. 

Programme:

30.05.2024

Salle Popovici

09:30-10:30 Conférence plénière – Vincent LECOMTE, Joël Bartoloméo : le chat qui dort ou les formes de la leçon (en ligne)
Modérateur : Andrei Lazar

10:30-11:00 Pause

11:00-13:00 Premier panel. Président : Marius Popa
(I) Récits non-naturels, frontières et décentrement dans la littérature et l’art contemporains

Rodolphe PEREZ, Université de Tours
La voie animale : vie & mort du regard humain

Le non-naturel au service de la nature chez Patrick Chamoiseau et Caroline Audibert

Vera GAJIU, Université de Turin
« Une étrange étrangère au pays de la chasse » : analyse zoopoétique de l’œuvre de Sophie Calle, Université Hassan 1er de Settat
Représentations animales et défectuosité des normes sociales dans la littérature de jeunesse

13:00-15:00 Pause-déjeuner

15:00-16:00 Deuxième panel. Présidente : Anna Maziarczyk Th(i)éromorphie et écritures du moi

Coralie CABU, Université de Namur

Andrei LAZAR, Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca
Miroirs d’encre(s) : zoopoétique et questionnement (théro)littéraire dans Autobiographie d’un poulpe de Vincianne Despret

16:00-16:30 Pause
16:30-17:30 Troisième panel. Présidente : Simona Jișa

Ces dix-neuviémistes, nos contemporains ?

Joëlle BONINPONNIER, Université de Bordeaux
De Daudet à Zola : de l’anthropomorphisme poétique à l’animalisation naturaliste

Ioan POP-CURȘEU, Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca
Filmer les animaux des Fleurs du Mal : le bestiaire baudelairien au cinéma

31.05.2024

Salle Popovici

09:00-10:00 Conférence plénière – Jacques PONNIER, Animalité de l’homme ou humanité de l’animal ? Une réflexion sur les fondements philosophiques du regard contemporain sur la nature
Modératrice : Sylvie Freyermuth

10:00-10:30 Pause
10:30-12:00 Quatrième panel. Présidente : Vera Gajiu

Entre anthropocentrisme, anti-spécisme et militantisme

Sylvie FREYERMUTH, Université du Luxembourg
Tensions entre anthropocentrisme et anti-spécisme dans Le propre de l’homme de Robert Merle

Anca PORUMB, Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca
Le silence retentissant dans le roman Une vie de chat d’Yves Navarre

Marius POPA, Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca
Pour un bestiaire aquatique des fables de La Fontaine : perspectives écocritiques

12:00-14:00 Pause-déjeuner
Restaurant Capriccio, Strada Horea 32 https://maps.app.goo.gl/79GXJsZk6WE6vRXW8

14:00-15:30 Cinquième panel. Président : Vincent Lagarde

Ani-mots, animaux et agentivité dans « les Francophonies du Nord

Isabelle MOREELS, Universidad de Extremadura (en ligne)
Approche zoopoétique des romans “aux yeux de bête” de Monique-Alika Watteau

Andreea BUGIAC, Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca
La fiction animale dans la nouvelle littérature suisse romande : un héritage (ré)assumé ?

Florine GOUILLON, Université Clermont Auvergne / Université Laval de Québec Le point de vue animal dans la fiction romanesque contemporaine

15:30-16:00 Pause
16:00-17:00 Conférence plénière – Vincent LAGARDE, Modératrice : Diana Mistreanu

19:30 Dîner festif offert par l’Université du Luxembourg

01.06.2024

Salle Popovici 09:00-10:00 Sixième panel. Président : Noureddine Fadily

Animaux et épistémologies non-occidentales : autour de la littérature innue

Aurélie JOURNÉE-DUEZ, EHESS, Laboratoire d’Anthropologie Sociale
Ani-mots et figures animales. L’agentivité du vivant dans l’œuvre de la poétesse innue Joséphine Bacon

Elena GOLDHOFER et Diana MISTREANU, Université de Passau (en ligne)
À plus forte raison : la mise en scène de l’épistémologie relationnelle innue dans la littérature contemporaine

10:00-10:15 Pause
10:15-11:45 Septième panel. Présidente : Sylvie Freyermuth

Vies et voix des animaux dans la littérature française contemporaine

Andreea APOSTU, Institut de l’histoire des religions de l’Académie roumaine (en ligne)
Le regard de l’innocence. L’animal et le sacré dans Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel

Alexandra DĂRĂUTEFAN, Université de l’Ouest de Timişoara
Écrire pour rendre la voix aux « sans voix ». Une analyse zoopoétique du roman Alma de J.M.G. Le Clézio

Maria SIMOTA, Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca
Can the animal speak ? Sur la non-narrativité du discours animal

11:45-12:00 Clôture du colloque

Excursion à la Mine de sel de Turda et déjeuner
Visite du village de Rimetea, patrimoine mondial de l’UNESCO



Citer ce billet
vincentlecomte (2024, 24 mai). Les animaux dans les littératures contemporaines de langue française : approches zoopoétiques et écopoétiques | Université de Cluj-Napoca, Roumanie | 30 mai – 1er juin 2024. Animots. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11pug

vincentlecomte

Vincent Lecomte est artiste, chercheur et enseignant en esthétique. Sa thèse, « Un Penser animal à l’œuvre », étudie les façons dont l’art convoque l’animal pour mettre en évidence d’autres consciences possibles du monde.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search