Révolutions animales | Paris | sept. 2015 – janv. 2016

Cycle de conférences « Révolutions animales : de la science au droit » à la Cité des Sciences et l’Industrie (tous publics)

Une incroyable révolution est en marche. Depuis plusieurs années, la science transforme la perception que nous avons des animaux et ébranle la frontière qui nous sépare d’eux. En conséquence de cette profonde mutation, la condition animale est devenue l’une des préoccupations sociétales du XXIe siècle. En quatre actes, des experts, des chercheurs, des penseurs, des juristes portent un nouveau regard sur les animaux et suscitent le débat sur leurs droits.
Conseillère scientifique : Karine Lou Matignon
Organisé à l’occasion de la parution du livre collectif « Révolutions animales » (sous la direction de Karine Lou Matignon, éd. Les liens qui libèrent/Arte, novembre 2015) et du film « Les animaux ont-ils des droits » ? » (de Karine Lou Matignon et Bernard Guerrini, prod. Arte/Whats up films, diffusion début 2016).
Citésciences
ACTE 1 : UN NOUVEAU REGARD
Pourquoi et comment la frontière séparant les êtres humains des animaux est-elle devenue plus floue ? Comment est-on passé d’un animal-outil à une “personne” animale dotée de presque toutes les compétences qui font l’homme ?
1. Qu’est-ce qu’un animal ? – Samedi 19 septembre 2015 à 14h30

Le monde animal est d’une grande diversité. Comment appréhender les différences et similitudes entre l’espèce humaine et les autres animaux ?  Gilles Boeuf, biologiste, professeur à l’université Pierre-et-Marie-Curie – Paris VI.

2. L’animal, une personne ? – Samedi 26 septembre 2015 à 14h30

Émotions, intelligences, cultures, mémoire… Comment l’animal devient le sujet de son histoire.  Éric Baratay, historien, professeur d’histoire contemporaine à l’université Lyon 3 ; Yves Christen, biologiste, spécialiste en neurosciences.

3. L’apport des sciences – Samedi 3 octobre 2015 à 14h30

Longtemps jugés stupides, de nouveaux questionnements de la recherche ont rendu les animaux dignes d’intérêt.  Marc Bekoff, professeur émérite en écologie et biologie de l’évolution, université du Colorado, Etats-Unis ; Vinciane Despret, philosophe et psychologue, département de philosophie de l’université de Liège, Belgique ; Pierre Jouventin, éthologue, ancien directeur de recherche et directeur de laboratoire d’écologie au CNRS ; Ludovic Dickel, professeur d’éthologie à l’université de Caen Basse-Normandie, directeur du groupe Mémoire et plasticité comportementale.

ACTE 2 : DE NOUVELLES RELATIONS
Ce nouveau regard sur les animaux augmente notre empathie, questionne la place que nous leur accordons et notre manière de les traiter.
4. Et l’animal devint sensible – Samedi 17 octobre 2015 à 14h30

La sensibilité des animaux est aujourd’hui admise par tous. Pour quelles raisons la vie psychique leur est-elle encore souvent déniée ? Thomas Lepeltier, historien et philosophe des sciences, chargé de cours à l’université d’Oxford ; David Chauvet, juriste, fondateur de l’association Droit des animaux.

5. Vivre avec les animaux sauvages – Samedi 7 novembre 2015 à 14h30

L’humain exerce une pression croissante sur les animaux sauvages. Pour cohabiter avec ces derniers, il lui faut entrer en contact avec eux et les considérer comme des partenaires écologiques. Valérie Chansigaud, historienne des sciences et de l’environnement, chercheuse au laboratoire Sciences, philosophie et histoire, CNRS, université Paris-Diderot ; Baptiste Morizot, philosophe, maître de conférences en philosophie à l’université d’Aix-Marseille ; Céline Sissler-Bienvenu, directrice France et Afrique francophone du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) ; Anne Teyssèdre, biologiste de l’évolution, chercheuse associée au département d’écologie et gestion de la biodiversité du MNHN (sous réserve).

6. Le bien-être des animaux, une prise de conscience ? – Samedi 21 novembre 2015 à 14h30

L’élevage industriel est un processus de déréalisation des animaux. Leur bien-être pourrait-il être pris en compte ? Donald Broom, professeur émérite en bien-être animal, département de médecine vétérinaire, université de Cambridge, Royaume-Uni (intervention enregistrée) ; Jean-Pierre Kieffer, vétérinaire, président de l’Oaba (OEuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs) et du CNPA (Conseil national de la protection animale) ; Raphaël Larrère, ingénieur agronome et sociologue, ancien directeur de recherche à l’Inra ; Fabrice Nicolino, journaliste, auteur d’une enquête sur l’industrie de la viande (sous réserve).

ACTE 3 : DE NOUVEAUX STATUTS
A quoi tout cela nous engage-t-il désormais ? Ces découvertes et ces évolutions vont-elles transformer nos rapports avec les animaux au point de leur accorder des droits ?
 7. De l’éthique aux droits – Samedi 5 décembre 2015 à 14h30

De l’Antiquité à aujourd’hui, comment a été envisagé le statut moral des animaux, c’est-à-dire la responsabilité des hommes à leur égard ? Sabine Brels, docteur en droit, spécialiste en droit animal international, manager du projet Global Animal Law (GAL) ; Aymeric Caron, journaliste.
Conférence traduite en langue des signes

8. Droit animalier : quels enjeux ? – Samedi 12 décembre 2015 à 14h30

Pourquoi faut-il changer le statut des animaux ? Quel sera l’impact juridique et sociétal d’un tel changement ? Muriel Falaise, juriste, maître de conférences en droit privé à l’université Lyon 3 et membre du conseil d’administration de la Fondation Droit animal, éthique et sciences (LFDA) ; Antoine Goetschel, avocat, spécialiste du droit des animaux, Zürich, Suisse ; Jean-Pierre Marguénaud, juriste, professeur à l’université de Limoges (sous réserve) ; Steve Wise, juriste, président du Nonhuman Rights Project, États-Unis.
Conférence traduite en langue des signes

9. La protection animale dans le monde – Samedi 9 janvier 2016 à 14h30

Dans certains pays, la protection animale s’organise pour avoir un poids politique. Sophie Duthoit, doctorante en droit animalier, chargée de recherches juridiques, Bureau des politiques européennes, Four paws / Vier Pfoten ; Melvin Josse, doctorant en sciences politiques, université de Leicester, Royaume-Uni ; Dirk-Jan Verdonk, président de la coalition des organisations de protection des animaux (CDON), Pays-Bas.
Conférence traduite en langue des signes

ACTE 4 : DEMAIN, UNE NOUVELLE SOCIETE ?
La question animale est de plus en plus présente dans le débat public. Quelle société émergera des mutations en cours ?
10. La question animale dans l’enseignement – Samedi 16 janvier 2015 à 14h30

Pourtant au coeur des contes pour enfants, les animaux sont absents de l’enseignement. La création en 2015 du premier master spécialisé “ Animal : science, droit et éthique” va-t-il changer la donne ? Dominique Droz, psychologue clinicienne, formatrice en écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espe) ; Jean-Marc Neumann, juriste, chargé d’enseignement en droit de l’animal à l’Université de Strasbourg et secrétaire général de l’EuroGroup for Animal Law Studies ; Annie Potts, psychologue, professeure au New-Zeland Center for Human-Animal studies, Université de Canterbury, Nouvelle Zélande (intervention enregistrée).

11. L’animal en politique – Samedi 23 janvier 2015 à 14h30

Au-delà des prises de conscience individuelles, seule la loi peut garantir le respect des intérêts des animaux. Elisabeth de Fontenay, philosophe, maître de conférences émérite à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (sous réserve) ; Pascal Durand, eurodéputé écologiste ; Geneviève Gaillard, vétérinaire, députée, présidente du groupe d’études parlementaires “protection des animaux” ; Marianne Thieme, dirigeante du Parti pour les animaux, Pays-Bas.

12. Vers un nouveau pacte – Samedi 30 janvier 2015 à 14h30

Comment penser une relation pacifiée avec les animaux ? Florence Burgat, philosophe, directrice de recherche à l’Inra ; Estiva Reus, maître de conférences à l’université de Bretagne occidentale.


Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts

Vous aimerez aussi...