Animalité / Humanité : politique et littérature | Anne Simon | EHESS

Séminaire du Fonds de dotation de l’EHESS 2015  « Expériences : arts & politique »

La séance du jeudi 4 juin 2015 « Animalité / Humanité : politique et littérature » par Anne Simon est disponible en vidéo sur Canal-U (Téléchargement en podcast possible).

 

cosadhers-fille-au-coq-photo-officielleag

Cosa Dhers, « On Racontait Dans Le Village Qu’Elle Manquerait De Patience. », Huile sur toile 65x54cm

Dans le concert intellectuel contemporain sur l’animalité, les discours et représentations propres à la création littéraire étaient rarement pris en compte par une critique académique qui abordait l’animalité selon des axes traditionnels restrictifs (analyses allégoriques, études régionalistes, cantonnement à des genres « mineurs »). L’animal, réputé dépourvu de langage complexe, pouvait en outre sembler un sujet d’étude indigne, médiocre, pas très légitime, pour les professionnels de l’analyse linguistique et stylistique… L’animal ne pouvait en outre rivaliser avec ces motifs nobles que sont l’humain, la ville, le monde ouvrier, le sublime, etc.

Or depuis le début du XXe siècle, les écrivains sont légion à inscrire leur production dans les enjeux sociaux, politiques et épistémologiques qui leur sont contemporains.  Il devenait crucial de légitimer la question de l’animalité en études littéraires et de renouveler celles-ci par l’établissement de transversales avec d’autres disciplines plaçant les bêtes au centre de leur réflexion. La zoopoétique vise à cerner ce qui dans ces disciplines fait débat, fonctionne comme enjeu, comme verrou, comme point aveugle ou comme moteur, pour alimenter une vision rénovée de la littérature, et examiner quels apports propres les études de lettres peuvent apporter à la question animale. Si des croisements avec la philosophie, l’histoire ou la sociologie ne sont pas totalement inédits, des disciplines comme l’éthologie de terrain, la zootechnie, la biosémiotique, l’éthique, la paléontologie, l’anthropologie ou le droit fonctionnent en revanche comme des points d’appui ou de déport plus inattendus.

Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts


Vous aimerez aussi...