G. Shiras | L’intérieur de la nuit |Musée de la Chasse | jusqu’au 14 fév.

George Shiras, L’Intérieur de la nuit, avec les textes de Jean-Christophe Bailly, sous la direction de Sonia Voss aux éditions Xavier Barral, 96 p. (39 €)

Fin observateur du monde animal et pionnier de la wildlife photography, George Shiras a aussi été le premier à révéler par d’étonnantes photographies au flash, au tournant du XXe siècle, la vie nocturne des l-interieur-de-la-nuitanimaux de la forêt. Des prises de vue mobiles depuis son canoë aux ruses photographiques qu’il développa (l’animal déclenche lui-même la prise en heurtant un fil), il réussit à capter cerfs, lynx, porcs-épics et divers oiseaux.

Cette première monographie nous permet de redécouvrir le travail de Shiras. Dans un format intimiste, elle présente une sélection de ses photographies enrichie d’un essai poétique du philosophe et écrivain Jean-Christophe Bailly.

À noter, George Shiras expose au Musée de la Chasse et de la Nature de Paris jusqu’au 14 février.

Chasseur dans ses jeunes années, puis avocat, homme politique, naturaliste et photographe, George Shiras abandonne dès les années 1880 le fusil pour l’appareil photo et s’engage en faveur de la préservation du monde animal.

Pionnier de la wild life photography, Shiras est aussi le premier à révéler par ses photographies au flash la vie nocturne des animaux sauvages, puis à installer des pièges photographiques, obtenant des images inédites des nombreux animaux peuplant les forêts d’Amérique du Nord. Détournant des techniques propres à la chasse, sa pratique singulière s’inscrit dans une époque marquée par le développement d’une conscience environnementaliste.
Salué en son temps pour la valeur scientifique et esthétique de ses photographies, ainsi que pour ses nombreux reportages illustrés, George Shiras est pourtant resté largement méconnu du public après sa disparition en 1942. L’exposition est l’occasion de découvrir cet auteur grâce à une cinquantaine de tirages issus des collections de la National Geographic Society et du DeVos Art Museum de Marquette.

Plus d’informations sur l’exposition

 



Citer ce billet
Honorine Tellier (2016, 18 janvier). G. Shiras | L’intérieur de la nuit |Musée de la Chasse | jusqu’au 14 fév. Animots. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b6dd

Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search