Général L’Hotte, pensée d’une modernité équestre | Vincennes | 24 mai 2016

Colloque sur le Général l’Hotte, organisé par l’Académie Pégase et Guillaume Henry, qui se tiendra au Château de Vincennes le 24 mai prochain sous la présidence de Daniel Roche, professeur honoraire au Collège de France

Adam Albert et Drake Tom — Ecole de cavalerie, Javaud, 1864 Domaine public

Adam Albert et Drake Tom, Ecole de cavalerie, Javaud, 1864 Domaine public

 

La personnalité du général L’Hotte interroge. Il se présente comme à la croisée de plusieurs mondes. Sur le plan militaire, il vit le monde d’avant la guerre de 1870 où la charge de cavalerie au galop héritée du XVIIIe siècle est considérée comme l’essence de cette arme et sa mission cardinale. Tout en participant à l’évolution de ce principe, il est un des principaux rédacteurs du règlement de 1876, ce dernier préparant la cavalerie française à une plus grande mobilité sur le champ de bataille.

Sur le plan équestre, disciple de deux maîtres que tout sépare, il incarne l’équitation savante et l’équitation militaire. On lui attribue deux vertus, celle d’avoir montré la complémentarité des deux doctrines (de d’Aure et de Baucher) et d’avoir dicté la doctrine française de l’équitation alors qu’il a interdit la pratique de l’équitation savante sur les chevaux de l’armée.
L’enjeu de ce colloque est de tenter de lever les ambiguïtés a posteriori de ces positions et d’en révéler le mythe et la grandeur.

Au cours de cette rencontre seront exposées des recherches récentes sur l’écuyer en chef autant que sur le général, et sans doute d’autres facettes inconnues de ce grand homme de cheval.

Particpants :  col P. Teisserenc, du Lt-col J. Bourcart, S. Béchy, N. Chaudun, F. Chauviré, M. Feller, P. Franchet d’Espèrey, A. Francqueville, Y. Grange, G. Henry, P. Marry, J-M. Sarpoulet et F. Vallat.

A noter, une exposition sur le Général L’Hotte aura lieu en même temps.

Réservation et renseignements : gheditions@gmail.com ; site de la Communauté de tradition équestre française

Tarif : 50 euros
Lieu : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes, Avenue de Paris, 94306 Vincennes


Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts

Vous aimerez aussi...