V. Deneux | Les reconfigurations des métiers du cheval | Journée de la recherche équine 2018

 « Les reconfigurations des métiers du cheval »  Communication de Vanina Deneux dans le cadre de la 44ème Journée de la Recherche Équine organisée par l’IFCE, le Pôle Hippolia et l’INRA qui s’est tenue le 15 mars 2018 au FIAP à Paris

Vanina Deneux est doctorante en sociologie à Montpellier-INRA sous la direction de Jocelyne Porcher.

Abstract :

La multiplicité des fonctions des chevaux témoignent de leur utilité et de leur importance dans la culture humaine. Les activités qui fondent le lien entre les chevaux et les humains s’inscrivent dans le champ du travail, dans la volonté de créer et de partager un monde commun. Aujourd’hui, les liens plurimillénaires entre humains et chevaux ne vont plus de soi. La critique animaliste est apparue en réaction à l’instrumentalisation des animaux, au cours de la Révolution Industrielle du XIXème siècle. Les militants de la cause animale ne voient en la domestication qu’une forme d’esclavagisme. Il faudrait alors libérer les animaux du joug humain et leur rendre justice. A partir des concepts et des méthodes de la sociologie, plus précisément des théories du travail, il s’agit de rendre compte de la richesse des liens entre humains et chevaux puis d’analyser comment les théories du droit des animaux obligent à reconfigurer lesdits liens.

 

Version texte disponible en pdf sur la Médiathèque de l’IFCE

 


Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts

Vous aimerez aussi...