D. Allen | Ma vie avec 16 dindons sauvages | Arte | jusqu’au 2 juil. 2018

Un documentaire sur le naturaliste et écrivain américain Joe Hutto

Disponible en replay sur Arte jusqu’au 2 juillet 2018

L’expérience hors du commun de Joe Hutto, naturaliste et écrivain américain, qui a élevé pendant plus d’un an, au cœur d’une nature somptueuse et dans l’isolement total, seize bébés dindons sauvages. Ce documentaire est une véritable réflexion sur les interactions entre l’homme et la nature.

Naturaliste américain, Joe Hutto a élevé, en 1995, seize dindons sauvages, depuis l’incubation des œufs, quand un voisin fermier les lui a apportés dans un panier, jusqu’à leur passage à l’âge adulte et leur départ. Pendant dix-huit mois, dans les somptueux paysages sauvages des Flatwoods, dans le nord de la Floride, il s’est occupé de cette nouvelle famille, devenant la « mère » des oiseaux, loin de toute présence humaine.

Émotions partagées

S’isolant et s’immergeant dans le monde de ses protégés, Joe Hutto s’est peu à peu identifié à un dindon, cris inclus. Il leur a appris à vivre et s’est attaché à eux, notamment à l’affectueuse Sweet Pea et à l’intrépide Turkey Boy, chacun affirmant son tempérament. Cet engagement lui a aussi permis de découvrir la complexité de leurs comportements, leur langage à travers différents sons et leur sens inné de l’écosystème. Une aventure hors du commun qu’il a racontée dans un livre, Illumination in the Flatwoods et dont il témoigne ici, en insistant sur le fait que « les émotions ne sont pas le propre de l’homme ». Doutes, émerveillements, tristesse à la mort de certains de ses compagnons et à l’heure de l’inéluctable départ des autres, techniques de communication développées avec eux… : à travers la formidable reconstitution en images de cette expérience scientifique et émotionnelle, ce film propose aussi une réflexion sur les interactions entre l’homme et la nature. À mi-chemin entre la fable et le récit initiatique, un documentaire édifiant, lauréat d’un Emmy Award en 2012.

Documentaire de David Allen (Royaume-Uni/Etats-Unis, 2011, 44mn) ARTE F

Visionner sur Arte

 

 


Honorine Tellier

Rédaction et aide à la conception du carnet

More Posts

Vous aimerez aussi...