Georges Chapouthier, « Les animaux sont-ils des gens comme les autres? »

Mercredi 2 mai: Georges Chapouthier, neurobiologiste et philosophe, directeur de recherche au CNRS, « Les animaux sont-ils des gens comme les autres? » à l’auditorium de la Cité des sciences

Présentation: Il y a trois manières de concevoir les animaux par rapport aux êtres humains : l’animal humanisé, identique à l’homme, l’animal-objet et l’animal-être sensible, proche parent de l’homme sans être exactement son identique. C’est cette dernière conception qui paraît la plus conforme à ce que nous savons aujourd’hui des animaux. Les animaux sont capables de traits culturels : utilisation d’outils, de règles cognitives, de communications complexes, voire de langages, de règles morales ou de préférences esthétiques. Ils disposent d’aptitudes de mémoire et de conscience assez proches des nôtres, quoique non identiques. Bref l’être humain est clairement un animal, mais doté de certaines aptitudes intellectuelles particulières. Toutes ces considérations amènent à souligner la nécessité, pour l’homme, d’adopter, à l’égard des animaux, un meilleur comportement moral et de leur attribuer certains droits. Référence : G. Chapouthier, Kant et le chimpanzé, essai sur l’être humain, la morale et l’art, Belin, 2009

Source: http://www.universcience.fr/fr/conferences-du-college/seance/c/1248126441636/-/p/1248108924842/

Dans le cadre du cycle de conférences « Les bêtes et nous », à la Cité des sciences, le mercredi à 18h30

Les avancées en matière d’évolution, d’éthologie, d’anthropologie et de sciences cognitives, remettent en question la définition du « propre de l’homme » : langage, culture, conscience, empathie… existent aussi chez les bêtes. Que sait-on vraiment sur la façon dont les animaux perçoivent le monde et ses transformations au cours des siècles ? Cette frontière entre humains et non humains, qui domine la culture occidentale, est-elle universelle ? Si les hommes et les bêtes ont tant en commun, les uns peuvent-ils se nourrir des autres sans restriction ?  En ouverture de chaque conférence, un comédien fera une courte lecture de textes d’auteurs anciens ou contemporains.

Audrey Lasserre

Chargée de mission

More Posts


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search