Catégorie : Entretien

Paolo Pecere e Anne Simon | Come riavvicinarsi alla natura? Umani – Non Umani | La Notte delle Idee | Sfide climatiche. È ora di cambiare | Palais Farnèse | Rome | 7 mai 2024

20.00 – 20.45 | COME RIAVVICINARSI ALLA NATURA? UMANI – NON UMANI  La natura sembra un concetto astratto e lontano, che le crisi ambientali ci costringono a prendere di nuovo in considerazione. Tuttavia, la filosofia...

Podcast Synthèse Entretiens d’EVA – Environnement, Ville, Architecture | Une seule terre, que deviennent les projets d’habitat ? | Paris | 1er février 2024

Entretiens d’EVA – Environnement, Ville, Architecture Soirée de synthèse – 1er février 2024 Une seule terre, que deviennent les projets d’habitat ? Table ronde avec Geneviève Azam, Grégory Quenet, Anne Simon, animée par Catherine...

Jade Duviquet, Cyril Casmèze et Vincent Lecomte | La compagnie du Singe debout : incarner l’autre vivant | Carnet Animots | nov. 2023

La compagnie du Singe debout est le fruit de la rencontre entre Jade Duviquet et Cyril Casmèze. Plus de vingt ans de complicité permirent la création de nombreux spectacles ayant pour dénominateur commun d’interroger ou plutôt de laisser s’exprimer les animaux dont nous sommes habités. S’adressant aux publics les plus variés, la compagnie propose de jouer avec les images – ou de s’en jouer – que nous nous faisons d’un bestiaire familier et qui pourtant, d’une certaine façon, reste inaccessible. Hérités autant du théâtre que de l’observation zoologique, à la croisée du jeu, voire d’autres arts, et de la communication scientifique, ces spectacles donnent à voir un corps humain comme visité par l’esprit d’un autre vivant. En effet, l’animalisation de Cyril, que Jade met en scène et avec laquelle elle dialogue ou à laquelle elle se confronte, au-delà du trouble qu’elle peut causer, incite à la réflexion sur ce qui dans nos représentations ordonne notre relation aux altérités animales.

Tom Tirabosco et Vincent Lecomte | Créer l’histoire d’une écologie heureuse | Carnet Animots | oct. 2023

Tom Tirabosco, italien d’origine, suisse d’adoption, est un artiste mondain. Mais certainement pas au sens où il se revendiquerait de quelque société privilégiée, tout au contraire. Tom Tirabosco est d’abord un être au monde. Depuis près de trente ans, sa pratique artistique, et notamment le dessin au pastel, à l’encre et à la mine de plomb, exprime, à travers la bande dessinée, l’illustration, l’animation et autres déclinaisons, le souci de (re)placer les corps dans un environnement prenant tantôt la forme d’une nature luxuriante, tantôt celle de ténébreux espaces rapprochés. S’accompagnant d’un bestiaire varié et hybride, il œuvre beaucoup pour les enfants, mais également pour un plus large public, n’ayant de cesse de sensibiliser à une conscience écologique autant qu’à une justice sociale.

Magali Lambert et Vincent Lecomte | Les jamais morts | fév. 2023

Collectant et collectionnant des objets oubliés, s’attachant à des êtres sans visibilité ou sans vie, entre assemblages délicats et tracés presque enfantins, Magali Lambert accueille sur une scène parallèle ces corps perdus pour la patrie des hommes. Héritière de Baudelaire et de Celan, c’est peut-être, d’œuvre en œuvre, de médium en médium, les frêles silhouettes de l’abandon que Magali Lambert tente inlassablement de rédimer et de magnifier.

William Wegman et Vincent Lecomte | Les braques de Wegman | déc. 2022

Depuis les années 70 le chien chez Wegman est omniprésent, mais l’on se demande, d’image en image, s’il ne serait pas aussi un être omnipotent et omniscient. En effet, cet acteur canin est capable d’incarner aussi bien un personnage de roman, de théâtre, de conte, ou encore d’une émission télévisée, d’une publicité, que de figurer un objet usuel voire l’une des lettres de l’alphabet.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search