Étiqueté : installation

Benoit Huot  | “Le peuple qui vient” | Fondation du doute – Blois |  16 mars – 2 juin 2024

Apparu sur le devant de la scène au début des années 2010, l’artiste Benoit Huot est l’auteur d’une œuvre singulière, étrange et inclassable, à contre-courant des tendances, des chapelles et des catégories dans lesquelles notre modernité ne cesse de se réfugier, le monde de l’art en tête. Pour cette exposition, la Fondation du doute présente une trentaine de ses « personnages », un peuple multiple et bigarré qui se refuse toute essence propre pour s’inscrire a contrario dans un élan vital, celui du devenir et de la transformation de soi.

Jean-Luc Parant | « Mémoire du Merveilleux » | Montpellier | juin-sept. 2023

Composé d’un amoncellement de plus de deux cents boules, de tailles différentes, réalisées en cire à cacheter et en filasse, et de dizaines d’animaux naturalisés qui semblent s’extraire de ce chaos, “comme échappés du rêve de la préhistoire”, cet éboulement envahit l’espace de la nef, depuis l’entrée jusqu’aux marches qui précèdent l’autel. Conçu comme la vision d’un monde originel, l’éboulement apparaît semblable à l’émergence d’un passé immémorial, sans l’homme. Mais il est peut-être aussi le monde d’après, survivant à l’homme simplement de passage.

Magali Lambert | Les vies secrètes de l’ordinaire | Niort | juin-oct. 2023

Au seuil de cette exposition, nous pourrions nous livrer à un inventaire à la Prévert. Mais ici, méfions-nous des apparences : les choses ordinaires y ont une vie, et pas n’importe laquelle.

Celle que leur insuffle Magali Lambert.

Commençons par dire que l’artiste est une glaneuse. Elle recueille, préserve, sauvegarde ce dont nous ne nous voulons plus, objets délaissés, au rebut, oubliés. Gardienne de ces vestiges, après cette mission qu’on pourrait qualifier de salvation d’une inéluctable disparition, elle leur donne une existence nouvelle, les détournant de leur usage comme de leur identité première.

Magali Lambert et Vincent Lecomte | Les jamais morts | fév. 2023

Collectant et collectionnant des objets oubliés, s’attachant à des êtres sans visibilité ou sans vie, entre assemblages délicats et tracés presque enfantins, Magali Lambert accueille sur une scène parallèle ces corps perdus pour la patrie des hommes. Héritière de Baudelaire et de Celan, c’est peut-être, d’œuvre en œuvre, de médium en médium, les frêles silhouettes de l’abandon que Magali Lambert tente inlassablement de rédimer et de magnifier.

Étienne Chambaud  | exposition “Lâme” | LaM Villeneuve-d’Ascq | oct. 2022-janv. 2023

Lâme est une exposition de contradictions, de métamorphoses et d’hybridations, autant de processus récurrents dans le travail d’Étienne Chambaud, qui prélève des fragments, les coupe, les plie, les brutalise, les transforme ou les combine pour générer de nouvelles formes et des écarts dans lesquels peut s’immiscer et se développer la pensée. 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search